AFR100.org : Célébrer les engagements envers la restauration de plus de 75 millions d’hectares de terres à travers l’Afrique

Created date

23 mai, 2017 - 13:02

Ce communiqué de presse a été élaboré par l’Agence du NEPAD pour le lancement de ce site Internet le 18 mai 2017.

Johannesburg, 18 mai – L’Initiative pour la restauration des paysages forestiers africains (AFR100) a lancé une nouvelle plateforme Web aujourd’hui : AFR100.org afin de célébrer les efforts de 22 pays africains ayant pris des engagements envers la restauration de plus de 75 millions d’hectares de terres dégradées et déboisées.

Le nouveau site, disponible en anglais et en français, offre aux visiteurs un accès inédit aux connaissances et à l’information concernant les efforts de restauration dans les pays subsahariens. L’Afrique est le continent de la plus grande opportunité de restauration du monde : plus de 700 millions d’hectares de terres dégradées, soit une surface de la taille de l’Australie. Ces terres dégradées peuvent être restaurées sous forme de forêts ou de paysages en mosaïque mélangeant arbres et agriculture, générant de nombreux bénéfices.

AFR100 est une alliance menée au plan national dont la mission est de restaurer des terres dégradées et déboisées en Afrique. AFR100 et sa plateforme Web AFR100.org répondent au mandat de l’Union africaine visant à restaurer 100 millions d’hectares d’ici à 2030. L’initiative a été lancée en 2015 par le secrétariat du NEPAD, le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) via la GIZ, WRI et la Banque mondiale. AFR100 est soutenu par des fonds provenant de BMZ et de la Banque mondiale, a été établi dans le cadre de l’Initiative africaine pour des paysages résilients (« African Resilient Landscapes Initiative », ARLI) et contribue aux engagements mondiaux du Défi de Bonn et de la Déclaration de New York sur les forêts.

Mamadou Diakhite, responsable du Secrétariat de l’AFR100 à l’Agence du NEPAD a annoncé le lancement de AFR100.org : « Ce site Internet fournira à nos partenaires et visiteurs virtuels une quantité importante de contenus faciles à trouver et immédiatement disponibles détaillant le passionnant travail de restauration en cours sur le continent ».

« Cela comprend de magnifiques photos et des informations détaillées préparées par les pays membres de l’AFR100, fiers de leurs efforts de restauration ».

Dans le cadre de l’AFR100, les gouvernements nationaux, les partenaires des secteurs public et privé, les programmes de développement international et les communautés locales s’engagent à restaurer la productivité des paysages déboisés et dégradés afin d’améliorer les moyens de subsistance des populations.

Wanjira Mathai, coprésidente du Global Restoration Council et présidente du Green Belt Movement, a déclaré : « L’importance de l’AFR100 pour la vie quotidienne des communautés d’Afrique ne peut être sous-estimée.

Je suis émue de voir les pays s’étant déjà engagés dans la transformation de leurs paysages et la protection de l’avenir des générations futures ».

Sean DeWitt, directeur de l’Initiative Mondiale pour la Restauration chez World Resources Institute (WRI), a ajouté : « Ce site reflète le haut niveau d’engagement des pays membres de l’alliance AFR100 et permettra aux partenaires de partager leurs expériences et leurs bonnes pratiques, ainsi que de mettre en lumière le travail des acteurs clés de la restauration à travers le continent ».

Ce nouveau site complète les outils et ressources disponibles sur InfoFLR.org, ainsi que les sites Internet du Partenariat mondial pour la restauration des paysages forestiers, de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, de l’Initiative paysages pour les personnes, l’alimentation et la nature et de la Banque mondiale, entre autres.

Video sidebar: Article nodes